Massage du ventre (Chi Nei Tsang)

Retrouvons le ventre d’enfant que nous avons eu un jour:
rond, heureux et sans tension

Qu’est-ce que le Massage du ventre? Tao-du-Chi-nei-tsang

  • Le massage du ventre proposé tire ses origines du Chi Nei Tsang, une approche originaire de la vielle Chine taoïste. (Chi Nei Tsang signifie littéralement travailler l’énergie ou transformation du Chi des organes internes)
  • Le travail se fait sur l’abdomen, avec des touchers à la fois légers et profonds, cela pour habituer les organes internes à travailler plus efficacement ainsi que tous les systèmes vitaux du corps qui s’y retrouvent (système digestif, respiratoire, cardiovasculaire, lymphatique, nerveux, endocrinien, urinaire, reproducteur, osseux, musculaire).
  •  Ce massage est donné dans une ambiance propice à la relaxation, il se pratique habillé sur une table de massage ou au sol. Seul le ventre est dénudé.
    durée +/- 60 minutes ou 90 minutes (pour la version incluant « massage » pieds, mains et tête)
    Prix …

Le Chi Nei Tsang :

  • désintoxique et fortifie le corps:  il améliore l’élimination et la circulation;
  • restructure: il révèle des tensions profondément ancrées et restaure la vitalité;
  • aide à devenir plus conscient de la qualité de la vie émotionnelle: il facilite la digestion émotionnelle et permet le développement et l’évolution vers un meilleur soi;
  • apprend à mieux se connaître.

En prenant soin de notre ventre nous pouvons améliorer certains maux et en prévenir d’autres.
Le massage du ventre ne se substitue pas à un traitement médical, mais il peut lui être complémentaire, essentiellement dans une optique de confort. En cas de pathologie, l’avis de son médecin quant à la « non contre-indication » de la pratique du massage du ventre est demandé.

 

Il est recommandé :

  • en cas de troubles digestifs (problème de transit) ou métabolique
  • en cas de douleurs abdominales
  • pour soulager les douleurs de dos
  • en cas de fatigue
  • en cas de difficultés liées au stress
  • en cas de dépression
  • en cas de faiblesse immunitaire
  • en cas de somatisation
  • en cas de problème de concentration
  • dans le cadre du jeûne ou d’une mono diète
  • pour soulager les maux de tête
  • en cas de problème de peau
  • en cas de douleurs articulaires
  •  …

Il est contre-indiqué:

  • en cas de grossesse
  • en cas de port de pacemaker et d’hypertension
  • en période de règles (surtout si elles sont douloureuses ou surabondantes)
  • précautions en cas de port d’un stérilet en cuivre
  • troubles psychologiques importants (schizophrénie, paranoïa, borderline)
  • douleurs aigües dans l’abdomen (personne pliée en deux)
  • ulcère gastrique avec une ou plusieurs perforations
  •  fièvre importante
  • cancer
  • anévrisme aortique
  • zona et maladie de peau contagieuse
  •  burnout avec yeux vitreux

Le ventre notre deuxième cerveau?

Le centre des émotions se situerait dans le cerveau, mais aussi dans le ventre, dans notre intestin pour être plus précis. Ainsi, notre ventre est souvent considéré comme notre deuxième cerveau, en lien avec le « cerveau crânien ». (il comporte un nombre de neurones important, des substances similaires à celles utilisée par le cerveau, … )

 « Les scientifiques se sont aperçus qu’il existait quantité de neurones dans notre ventre, à peu près autant que dans le cortex d’un chat ou d’un chien. Ils s’occupent, entre autres, de notre digestion. S’il n’avait disposé que d’un seul cerveau, celui “du haut”, l’être humain aurait été absorbé en permanence par ce processus très complexe et n’aurait pas pu développer d’autres activités intellectuelles. Le fait d’avoir deux cerveaux a joué un rôle majeur dans notre évolution » (Cécile DENJEAN)